card

Activités|Développement de l'enfant|Vie quotidienne

3 Bonnes raisons de pratiquer le yoga en famille

Nos enfants sont en construction permanente. Ils sont avides de découvertes, d’expériences nouvelles. Leur cerveau est en ébullition, leurs sens sont à l’affût et leur corps en constante évolution. Chaque jour, chaque heure, ils absorbent, tels des éponges, ce qu’ils voient, ce qu’ils entendent, ce qu’ils vivent.

Comme eux, nous sommes le fruit de nos expériences passées mais aussi quotidiennes. Nos actions, nos réactions, notre condition physique et notre état psychologique sont directement liés à ce que nous vivons chaque jour.

Et si nous avons parfois le sentiment de subir notre quotidien et notre condition, nous savons également que sommeille en nous la force de sur monter nos peurs, de faire face à nos désirs profonds et de développer notre sagesse. En somme, de nous épanouir pleinement pour devenir la meilleure version de nous-même.

C’est le chemin que nous encourage à suivre la philosophie du Yoga. Pratiqués régulièrement, les postures, les exercices de respiration et de relaxation se transforment en outils merveilleux pour améliorer notre connaissance de nous-même et notre capacité à vivre en pleine conscience. Cultivées dès l’enfance, ces compétences sont de véritables atouts tout au long de la vie.

Réduire le stress et l'anxiété au quotidien et à long terme

Stimulés en permanence, croulant sous les injonctions à la maison comme à l’école, parfois débordés d’activités extrascolaires, souvent éloignés de la nature et tourmentés par l’apprentissage de la vie sociale… Même si nous nous efforçons de leur construire un cocon rassurant et de les accompagner dans cette délicate aventure qu’est le chemine ment d’un petit d’homme vers l’âge adulte, nos enfants sont soumis à de nombreuses sources de stress et d’anxiété.

Physiologiquement, ce stress se traduit par une hausse du niveau de cortisol et d’adrénaline, deux hormones qui, sécrétées à haute dose et trop fréquemment, ont un effet délétère sur le développement du cerveau et, à terme, sur la santé physique et mentale. Développer la conscience de notre corps et de notre souffle, apprendre à lâcher prise en centrant notre attention sur un objet, sur une sensation ou sur la respiration sont des outils précieux pour gérer le stress au quotidien. Pratiquées régulièrement, les postures et les techniques respiratoires peuvent agir en prévention.

En cas de crise, prendre le temps de respirer réduit quasi instantanément le niveau de cortisol dans le corps : en allongeant nos expirations, nous ralentissons notre rythme cardiaque et notre métabolisme. De fait, l’organisme s’apaise et notre cerveau devient plus disponible pour considérer la situation sous un angle différent.

Les études sur les bénéfices du Yoga dans le traitement du stress et de l’anxiété sont nombreuses et leurs résultats concordants. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si cette discipline millénaire prend une place grandissante dans l’accompagnement des problèmes de santé mentale ou physique liés au stress ou à l’anxiété.

Chez les enfants aussi les techniques sont efficaces, comme le démontrent les études notamment menées dans les écoles indiennes et canadiennes , dans lesquelles le Yoga et la méditation sont enseignés depuis de nombreuses années. Après une séance de Yoga, le niveau d’anxiété des jeunes élèves diminue de manière significative. Après un cycle de séances hebdomadaires étalées sur plusieurs mois, leur capacité à faire face aux situations stressantes grandit.

Apprendre à mieux gérer nos émotions

Joie, peur, colère, tristesse, dégoût, sur prise… Nous ressentons, au cours de la journée, un nombre considérable d’émotions. Leurs répercussions sont souvent externes et se traduisent par une expression faciale ou corporelle, telle qu’un sourire ou une posture agressive. Mais elles peuvent être seulement internes : accélération du rythme cardiaque ou augmentation du niveau d’une hormone par exemple.

Or, nous le savons à la lueur des récentes recherches et découvertes des neurosciences, le cerveau d’un adulte est amplement mieux armé que celui d’un enfant ou d’un adolescent pour faire face à ses émotions : il nous permet (généralement !) de maîtriser nos impulsions et de prendre les bonnes décisions. Nous pouvons cependant aider nos enfants à faire face à ces vagues parfois violentes. D’abord en les accompagnant avec bienveillance par la parole : les écouter, les faire parler, les aider à verbaliser leurs sensations physiques et mentales, mais aussi en leur fournissant les outils qui, petit à petit, leur permettront de gérer ces émotions.

Les exercices de respiration et les postures qui détendent le diaphragme sont efficaces pour gérer les débordements émotionnels à court terme. Au fil des mois, les réflexes s’installent et soutiennent le développement du cortex orbito-frontal. À la clé à long terme, selon les études épidémiologiques : un mode de vie plus sain et des risques diminués de souffrir de certaines maladies ou de stress chronique.

Développer notre capacité de concentration, d’attention et de mémorisation

La capacité de concentration augmente avec l’âge. D’une quinzaine de minutes vers l’âge de 3-4 ans, elle atteint une quarantaine de minutes chez l’enfant de 10 ans. Cependant, faire grandir cette compétence se travaille.

Ce qui semble de plus en plus important, dans un monde où la tentation de passer d’une tâche à une autre (voire d’un écran à l’autre) est omniprésente pour les enfants comme pour nous, leurs parents. Avec, pour conséquence, une diminution mesurable de notre capacité de concentration.

L’attention, différente de la concentration en ce qu’elle est involontaire, se cultive, elle aussi. Notre capacité à porter notre attention sur ce qui nous entoure n’induit pas seulement la qualité de nos apprentissages. Elle détermine également notre bien-être et notre capacité à vivre pleinement chaque expérience, et ainsi à mieux les assimiler.

Le développement de cette pleine conscience est l’un des piliers du Yoga. Il s’opère grâce à des exercices de concentration sensitive (visuelle, tactile, auditive, olfactive ou gustative) ou à des techniques de visualisation. Les enfants peuvent ainsi se les approprier et les pratiquer à tout moment de la journée pour cultiver en autonomie leur capacité d’attention.

Seule une pratique régulière permet de « muscler » notre cerveau (que l’on ait 8 ou 45 ans) et de renforcer nos compétences dans ce domaine. Il est plus efficace de s’exercer trois minutes chaque jour qu’une heure chaque semaine.

Plusieurs expériences réalisées en milieu scolaire 3 démontrent que les enfants qui ont suivi un cycle de Yoga (souvent 4 courtes séances par semaine durant 2 mois envi ron) ont vu leurs capacités d’attention, de concentration et de mémorisation augmenter. Une étude publiée en 2014 et d’autres en cours 4, notamment au Québec, tendent à montrer que la pratique régulière du Yoga et de ses pratiques méditatives aide les enfants qui souffrent de TDAH (troubles déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité).

Cet article vous a plu ? Découvrez le nouvel ouvrage d'Emilie Cuisinier pour en savoir plus sur la pratique du yoga en famille !

CET ARTICLE A ETE ECRIT PAR - Emilie CUISINIER

Emilie Cuisinier est journaliste spécialisée dans les thématiques de santé, bien-être et parentalité pour le web et la presse papier : Feminin Bio, les Louves, Terra Femina, Prisma Media…

Le livre du mois

La bienveillance, ça marche !

Laurence Dudek, psychothérapeute et psychopédagogue, créatrice de la méthode Éducation Efficace, nous livre plus de 60 témoignages et questions de ses lecteurs en y apportant ses éclairages et ses conseils basés sur les 10 clés de sa méthode.

  • 63 questions-réponses organisées en 8 thématiques : les relations familiales, le quotidien des parents, faire garder son tout-petit, l’école et la vie sociale, les comportements problématiques, les questions existentielles, protéger les enfants de la violence extérieure, l’adolescence.
  • Les 10 clés de la méthode Éducation Efficace, exposées de manière succincte et précise pour permettre à chacun d’expérimenter cette méthode éducative d’excellence, basée sur la bienveillance éducative.

Parution le 25 août 2021

En savoir plus
card

Vous souhaitez améliorer votre quotidien avec vos enfants ?

Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !