Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Mentions légales

Développement de l'enfant

7 astuces pour aider votre enfant à retrouver le Zen

6-10 ans
7 astuces pour aider votre enfant à retrouver le Zen

Pour gérer une période de colère chez votre enfant, le Zen enseigne que la colère est une énergie très puissante qu’il ne faut pas « dépenser » bêtement, mais utiliser.

Choisissez donc ce moment pour par exemple proposer une activité pâte à sel : laissez-le malaxer, créer des formes, utiliser ses mains et son énergie pour mettre sa colère dans la pâte. Vous pouvez aussi cuire les figurines créées, pour conserver cette petite colère personnifiée !

La fin des petits soucis

Quand votre enfant se fait du souci, asseyez-vous avec lui en lotus, et demandez-lui d’expirer en plusieurs fois comme s’il se mouchait. Dites-lui en même temps que tous ses soucis le quittent !

La fin d’un esprit éparpillé dans mille pensées

Si votre enfant s’éparpille et se déconcentre par un trop plein d’énergie, placez-vous debout face à lui, et montrez-lui comment enfoncer ses plantes de pieds dans le sol, pour se sentir enraciné, et se recentrer. Vous pouvez lui faire imaginer qu’il écrase des miettes de pain, ou qu’il enfonce un clou avec son talon. Faites durer ses expirations plus longtemps que ses inspirations.

L’apaiser face aux anxiétés

Proposez à votre enfant de représenter ses angoisses. Il dessine des monstres, à sa manière ! Pour les rendre moins eff rayants, il peut ensuite ajouter un chapeau à l’ogre, des lunettes au serpent, de la pluie au-dessus du roi du feu… s’il le désire, il peut ensuite les rayer ou les déchirer pour les vaincre…

Se sentir rassuré

Quand vous sentez que votre enfant a besoin d’être rassuré, qu'il manque d’appui, allongez-vous sur le dos dans l’herbe avec lui. Guidez-le pour bien sentir tous ses appuis au sol, dos, tête, mains, bassin, jambes, talons. Dites-lui que la terre lui donne son énergie, et reprenez chaque partie du corps dans le même ordre. Puis demandez-lui d’écouter les sons, d’observer les couleurs, de sentir les odeurs, de toucher le sol… et profitez ensemble de ce moment de tendresse.

Vider la poubelle

Lors d’une période où votre enfant a du mal à s’endormir, demandez-lui de vous résumer toute sa journée, du lever jusqu’au coucher. Encouragez-le à « se débarrasser » de ce qu’il n’est pas nécessaire de garder, frustrations, colères, mais aussi d’amplifier le côté bénéfique de certains événements bien vécus !

Entretenez votre confiance mutuelle

Debout face à face avec votre enfant, faites se toucher vos paumes de mains pour prendre appui sur l’autre. Fermez les yeux, et laissez-vous bouger très doucement vers l’avant, l’arrière, de chaque côté, en toute confiance, sans avoir besoin d’ouvrir les yeux. Le bon appui des pieds, la confiance en l’autre et l’attention suffisent…

Se défaire du négatif

Apprenez à votre enfant à visualiser sa respiration. Dites-lui qu’il inspire la couleur blanche par le nez : la blancheur purifie l’intérieur de son corps et de son esprit. À chaque expiration, il souffle de la fumée noire, il chasse la négativité. Vous l'aurez compris, savoir « bien utiliser chaque instant » est une manière de mettre en place intelligemment le bien être dans son quotidien !

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l'ouvrage de Gilles Diederichs "La Philosophie Zen en famille", paru aux Editions Hatier en janvier 2020.

CET ARTICLE A ÉTÉ ÉCRIT PAR - Gilles DIEDERICHS

Formé en 1995 par le CIM (Centre International de Musicothérapie), où il se spécialise dans la relaxation et la sophrologie, Gilles Diederichs est musico thérapeute et relaxologue diplômé par ILF Institut.

Partager