card

Activités

Activité : mon semainier dès 5 ans

Aidez votre enfant à visualiser les activités de la semaine à venir grâce à un tableau est toujours très aidant. De plus, voir chaque jour ses écrits dans la cuisine le conforte sur sa place au sein de la famille.

Matériel 

• Un tableau blanc effaçable à sec 
• 2 marqueurs bleu et vert effaçables à sec 
• Un bloc effaceur 
• Un grand calendrier

Quand ? 

• Le dimanche, juste avant le repas du soir

Acquisitions 

• Formuler une action 
• Écriture 
• Exécuter des tâches simples 
• Coopérer 
• Utiliser des repères dans la journée et la semaine 
• Situer des évènements les uns par rapport aux autres

Où ? 

• Dans la cuisine, dans un endroit bien visible, ou éventuellement dans sa chambre. 

Déroulement de l’atelier 

• Commencez par tracer des lignes verticales pour représenter chaque jour de la semaine en disant à votre enfant : « Tu vois, aujourd’hui nous sommes dimanche. Tout le monde est à la maison, tu ne vas pas à l’école, alors je marque dimanche en haut ». Écrivez les jours en vert. 

• Dites-lui ensuite : « Il y a 7 jours dans une semaine. » Repérez ensemble sur un grand calendrier les semaines, les mois, et énumérez-les. Localisez le jour de son anniversaire préalablement écrit en vert et expliquez : « Il y a beaucoup de semaines pour faire 1 an. » Ainsi, il va assimiler la notion d’année. 

• Puis revenez à votre tableau : « Demain, c’est le premier jour de la semaine. Après le dimanche, tu le sais, c’est lundi. » En effet, en entendant les jours de la semaine dans vos conversations, ils lui deviennent familiers. 

• Écrivez ainsi avec lui (ou dites-lui de le faire lui-même s’il se sent prêt) tous les jours de la semaine dans chacune des 7 colonnes (la première est dédiée au dimanche puisque nous sommes dimanche) et demandez-lui ensuite de lire à haute voix chacune d’elles. Il suit les jours du doigt, vous l’aidez : « Ça, c’est la journée de mercredi, tu n’as pas classe non plus.» 

• Une fois qu’il a assimilé le rôle de chaque colonne, vous allez pouvoir assigner avec lui ses activités au jour de la semaine correspondant. Dans la case lundi, notez devant lui en bleu « École ». S’il y a un autre évènement, notez-le également, par exemple : « Papa vient me chercher à l’école. » 

• Faites ainsi pour chaque jour : par exemple, mercredi « Pas école » et « Promenade au parc ». À chaque fois, votre enfant peut se projeter, comprendre, reconnaître les lettres, écrire lui-même certains mots, les recopier… 

• Laissez-le utiliser l’effaceur si c’est mal écrit ou si vous avez oublié une activité.

• Accrochez enfin le tableau à sa hauteur et laissez les accessoires à sa portée. Chaque soir il pourra alors se repérer ; demandez-lui de vous montrer quel jour on est et demandez-lui ce qu’il a à faire le lendemain. Il peut spontanément montrer et effacer les actions de la journée. 

• En fin de semaine, recommencez et remplissez le tableau à nouveau

Le conseil du pédiatre 

• Cette activité est davantage faite pour qu’il se repère dans le temps (les jours, les semaines) plutôt que dans ce qu’il a à faire. Les lettres commencent elles aussi à trouver leur sens au sein des mots.

 

Cet article vous a plu ? Découvrez d'autres activités et conseils dans le dernier livre d'Arnault Pfersdorff :

100 activités pour préparer son enfant au CP

Le livre du mois

Parents parfaits, un mythe toxique !

Parents parfaits, un mythe toxique, c'est un ouvrage d’utilité publique par Isabelle Tepper pour enfin s’octroyer le droit à être un parent imparfait et pleinement épanoui, loin des injonctions dominantes !

  • Une mise en perspective historique pour mieux comprendre l’évolution des injonctions autour de la parentalité
  • Des témoignages de parents
  • Des éclairages de professionnels du monde de l’enfance qui veulent changer la donne

Disponible en librairie ! 

En savoir plus
card

Vous souhaitez améliorer votre quotidien avec vos enfants ?

Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !