Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Mentions légales

Activités

Activité pour se connecter à l'autre : Le bonhomme des émotions

6-10 ans
Activité pour se connecter à l'autre : Le bonhomme des émotions

Quand vous avez un peu de temps devant vous, il peut être intéressant d’aider votre enfant à communiquer sur ses émotions à la fin de la journée, ou avant un événement important.

Vous allez l’aider à nommer ce qui se passe dans sa tête, dans son coeur et dans son corps.

L’importance de se sentir connecté à l’autre

L'activité que nous allons vous présenter est intéressante à utiliser au moment où votre enfant bouge dans tous les sens en cherchant votre attention. Elle permet de partager un moment ensemble et d’être en connexion avec lui.

Qu’est-ce que c’est ?

Le bonhomme TCC (Tête, Coeur, Corps) permet de visualiser, par écrit et sous forme de dessins ludiques, le stress de la journée qui mobilise la pensée de votre enfant.

L’intérêt

L’enfant apprend grâce à un dessin à reconnaître ce qui se passe en lui et à discerner le discours négatif sur lui-même qui le bloque. Aidé de l’adulte dans un premier temps, il apprendra vite à le faire seul au moment où il a besoin de comprendre ce qui se passe en lui.

Mise en pratique

  • Pour commencer, dessinez un bonhomme.
  • Puis vous pouvez écrire à côté une phrase entendue par votre enfant au cours de sa journée qui a été blessante et la symboliser par une fl èche qui arrive en plein coeur. Selon l’âge de votre enfant, vous pouvez la lui faire écrire. Par exemple : « Ton dessin est horrible », « Tu as eu la plus mauvaise note de la classe. »
  • Ensuite, laissez votre enfant dessiner l’émotion que cette phrase a générée (sous forme de bulle ou de monstre, par exemple).
  • Posez-lui ces trois questions :
    • « Quand tu as entendu cela, qu’est-ce que tu t’es dit dans ta tête ? À quoi cela te fait penser ? Dessine-le. »
    • « Et puis après, comment ton coeur a-t-il réagi ? Quelle émotion cela a provoquée en toi ? Dessine-le. »
    • « Cette émotion est passée dans ton corps. Quelle sensation as-tu ressentie ? De la tension ? Où ça ? Dessine-le. »
  • Une fois l’émotion dessinée et conscientisée, proposez à votre enfant un rituel pour laisser partir cette émotion. Il peut par exemple mimer un ballon qui s’envole en soufflant dessus.

Cet article vous a plu ? Si vous désirez découvrir d'autres activités pour aider votre enfant à revenir au calme, nous vous invitons à découvrir le dernier ouvrage de Florence Millot :

CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR - Florence MILLOT

Florence Millot est psychologue clinicienne (diplômée de l’école des Psycho-praticiens) et psycho-pédagogue à Paris. Elle s’est spécialisée dans l’accompagnement thérapeutique des émotions des enfants et de leurs familles.

Partager