card

Développement de l'enfant|Scolarité

Comment aider mon enfant maladroit ?

Découvrez des conseils et astuces applicables et adaptés pour accompagner votre enfant, qu'il soit diagnostiqué dyspraxique ou qu'il présente une certaine maladresse non diagnostiquée.

Les 4 critères de la dyspraxie

En fonction de l’importance des difficultés rencontrées, votre médecin pourra vous orienter vers d’autres professionnels de santé ou vers un centre de diagnostic. Pour poser le diagnostic de dyspraxie ou de TDC il faut mettre en évidence 4 critères :

  • La présence de difficultés motrices qui se traduisent par de la maladresse, de la lenteur et de l’imprécision dans la réalisation des tâches motrices. Cela malgré les opportunités d’apprendre et d’utiliser ces compétences motrices.
  • Les déficiences des compétences motrices interfèrent de façon significative et persistante avec les activités de la vie quotidienne et scolaire.
  • Le début des symptômes date de la petite enfance.
  • L’absence d’un autre trouble pouvant expliquer les difficultés (déficience intellectuelle, trouble neurologique, maladie dégénérative).

Comment trouver la bonne installation ?

Être bien assis ou avoir une position de travail adaptée est indispensable pour votre enfant. S’il présente déjà des difficultés motrices, il ne faut pas qu’il soit également accaparé par une posture instable. Mais qu’est-ce qu’une bonne installation ? Si nous parlons de la position assise, il faut respecter certains principes :

  • Les pieds doivent reposer sur un support : un repose-pied, une petite marche ou même un dictionnaire ! Évitez à tout prix que votre enfant ait les pieds dans le vide.

  • Les articulations des chevilles, genoux et hanches doivent idéalement être à 90°. En pratique, il est possible d’ajuster cela afin que votre enfant se sente sécurisé et soit assis confortablement.

  • La table doit être à une bonne hauteur, et les coudes doivent reposer dessus en formant un angle de 90° entre le bras et l’avant-bras. Vous repérerez une table trop haute rapidement car les épaules de votre enfant seront trop élevées.

Cette posture est importante pour les activités de précision (écriture, découpage, coloriage, etc.).

Pour les autres activités de jeux il est possible de multiplier les positions. Vous pouvez vous allonger sur un tapis, un ballon ou vous asseoir en tailleur.

5 conseils à appliquer au quotidien

  1. Aidez votre enfant à prendre sa douche en lui montrant les images des différentes étapes.
  2. Demandez des conseils pour simplifier la vie de votre enfant à votre coiffeur.
  3. Privilégiez des vêtements sans boutons.
  4. Utilisez des assiettes et des verres antidérapants.
  5. Aidez-le à s’organiser pour ranger sa chambre étape par étape.

5 conseils à appliquer lors des moments de loisirs

  1. Jouez régulièrement au ballon avec lui sans instaurer de compétition.
  2. Pour les sports individuels, en discuter avec son entraîneur et s'assurer qu'il est compréhensif.
  3. Décortiquez avec l'enfant les jeux de sociétés de manière verbale et en décrivant les gestes.
  4. Ne pas tout de suite lui proposer des activités de précision pour ne pas le mettre en situation d'échec.
  5. Au contraire, lui proposer tôt des activités manuelles pour le stimuler régulièrement;

5 conseils à appliquer à l'école

  1. Mettre de côté le crayon et favoriser les mains pour tracer et mémoriser les figures.
  2. Le guider le plus possible dans des manipulations par le jeu.
  3. Valoriser l'enfant dans l'utilisation des différents outils (règles, compas, crayons...)
  4. Penser à privilégier l'ordinateur en classe.
  5. Discutez-en avec ses différents professeurs pour trouver ensemble des solutions adaptées aux besoin de l'enfant.

Cet article vous a plu ? Retrouver d'autres astuces et conseils pour aider votre enfant en difficulté d'apprentissage dans le dernier ouvrage de Ludovic Delannoy :

enfant maladroit dispraxique

CET ARTICLE A ETE ECRIT PAR - Ludovic DELANNOY

Diplômé en 2010 d'un Institut de formation en ergothérapie, fondateur du cabinet Nordergo en 2011, Ludovic Delannoy a longtemps travaillé auprès des enfants porteurs de troubles des apprentissages.

Le livre du mois

Parents parfaits, un mythe toxique !

Parents parfaits, un mythe toxique, c'est un ouvrage d’utilité publique par Isabelle Tepper pour enfin s’octroyer le droit à être un parent imparfait et pleinement épanoui, loin des injonctions dominantes !

  • Une mise en perspective historique pour mieux comprendre l’évolution des injonctions autour de la parentalité
  • Des témoignages de parents
  • Des éclairages de professionnels du monde de l’enfance qui veulent changer la donne

Disponible en librairie ! 

En savoir plus
card

Vous souhaitez améliorer votre quotidien avec vos enfants ?

Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !