Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Activités

Comment puis-je mettre à profit les temps périscolaires de mon enfant ?

10-14 ans
Comment puis-je mettre à profit les temps périscolaires de mon enfant ?

Au collège mais pas en cours... La 6e, avec son emploi du temps gruyère est un changement tout autant pour les parents que pour les enfants. Que faire de ces heures vacantes, parfois juste après le déjeuner ? N’hésitez pas à mettre à profit les temps périscolaires, en fonction de ce qu’offre le collège de votre enfant.

Votre enfant est au collège et vous constatez avec effarement qu’il n’a pas cours le lundi après-midi ou bien qu’il quitte le collège tous les jours à 15h30. Il est trop grand pour dépendre d’une baby-sitter. Mais peut-il déjà gérer seul autant de temps libre ?

Les spécialistes de l’éducation s’accordent en effet à penser que les plages horaires après l’école, le soir ou le mercredi après-midi, jouent un rôle aussi déterminant que les heures de cours dans la réussite d’un élève. Autrement dit, les temps périscolaires et la façon dont ils sont exploités participent autant au creusement des inégalités que l’école elle-même. Pratique sportive, éveil culturel, initiation artistique, soutien scolaire… les collégiens ont aujourd’hui – en tout cas en théorie – accès à une multitude d’activités. N’hésitez pas à vous renseigner dès la rentrée auprès de votre établissement.

Voici quelques exemples :

L’AIDE AUX DEVOIRS

À l’heure où les cours de soutien prodigués par des organismes privés connaissent un réel engouement, il est bon de rappeler que les collèges proposent aussi une aide aux devoirs. Cet accompagnement scolaire n’est peut-être pas aussi efficace que des cours particuliers à 15 euros de l’heure, mais peut quand même maintenir à flot des élèves en difficulté. Dès la rentrée scolaire, le chef d’établissement doit informer les familles de la mise en œuvre de ce dispositif et diffuser un document d’informations.

LES ACTIVITÉS SPORTIVES

Tous les collèges abritent une association sportive, c’est une obligation légale. Elle propose une multitude d’activités qui sont pratiquées le soir après les cours ou le mercredi après-midi et animées par les professeurs d’éducation physique de l’établissement

La pratique d’une activité sportive, outre l’éducation physique, remplit aussi un rôle d’intégration dans le collège. Votre enfant peut se sentir valorisé par l’image qu’il donnera de lui à travers cette activité sportive et qui différera de celle qu’il véhicule en tant qu’élève. Un collégien qui ne brille pas par ses notes ou qui a des problèmes de discipline corrige parfois une réputation d’élève difficile en se révélant investi dans la vie du collège. Les rencontres entre établissements organisées dans le cadre de ces activités permettent aussi aux jeunes d’élargir leur horizon et leur réseau de connaissances.

LE FOYER SOCIO-EDUCATIF (FSE)

Les FSE demeurent le cadre principal des activités périscolaires dans les collèges. Organisés sous la forme d’associations loi 1901, administrés conjointement par les adultes et les élèves, ils animent la vie culturelle au sein de l’établissement. Ils ont aussi pour vocation de promouvoir le sens des responsabilités et de la vie civique par la participation au fonctionnement du foyer et de modifier la relation maître-élève en renforçant l'esprit de coopération dans la classe et dans l'établissement. Dans les faits, le foyer socio-éducatif sera plus ou moins accueillant et attractif en fonction du collège et du dynamisme de l’équipe pédagogique.

Un autre avantage est le faible coût des cotisations demandées. Ce n’est pas ce poste qui viendra grever votre budget. Mais votre enfant peut aussi préférer changer complètement d’univers et souhaiter pratiquer une activité en dehors du collège. À lui d’exprimer sa préférence.

Partager