Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Mentions légales

Activités

Jeu d'éveil : Merci, mon ami !

0-3 ans
Jeu d'éveil : Merci, mon ami !

[12-18 mois] Avec cet atelier, vous allez apprendre à votre enfant à aller vers l’autre, à se déplacer, et à lui donner quelque chose.

C’est une étape importante dans sa socialisation, le bien-vivre ensemble et sa prise de confiance, car le petit enfant est centré sur son plaisir et sur la satisfaction immédiate de ses besoins ; le jouet fait partie de lui-même.

 

Cette activité fait partie de l'ouvrage d'Arnault Pfersdorff : 140 Jeux d'éveil pour préparer son enfant à la Maternelle, paru aux Editions Hatier.

Matériel

  • Un jouet ou une peluche qui lui appartient, qui fait partie de son environnement.

Acquisitions

  • Motricité fine
  • Comportement instinctif
  • Développement psychoaffectif
  • Communication : phonétique, vocabulaire
  • Développement psychoaffectif

Déroulement de l’atelier

  • Pour que l’atelier commence, il doit avoir un objet dans sa main, un jouet, une petite voiture, une petite balle.
  • Commencez par tendre la main et dites-lui : « Tu me donnes la balle ? »
  • Attendez ; il va réfléchir, puis comprendre ce que vous demandez.
  • Au bout de quelques tentatives, il vous donnera l’objet en venant vers vous. Remerciez-le.
  • À votre tour, proposez-lui l’objet : « Tu veux la balle ? » Et tendez-la-lui. Il prend ou pas, mais avec le temps, il comprendra qu’il y a là un échange possible, que ce jeu amusant et simple est gratifiant.
  • Une fois qu’il sera familiarisé avec le geste de donner et de reprendre, vous pourrez lui proposer de donner le même objet à une tierce personne : « Tu donnes la balle au garçon/à la fille ? » Nommez l’enfant : « Le petit garçon s’appelle Jacques, tu lui donnes la balle ? » Là encore, il réfléchit, n’est peutêtre pas prêt à donner à une personne autre que sa maman ou son papa. Il est important dans son développement qu’il comprenne que chacun a un prénom, cela favorise davantage sa socialisation. Cette étape du don à l’autre qui n’a pas la même place sur le plan affectif (étranger à la maison, à la famille) est capitale.
  • Montrez-lui l’exemple : « Maman donne la balle à Jacques. » Jacques vous dit merci, puis vous rend l’objet. Remerciez à votre tour Jacques, félicitez votre enfant une fois qu'il donne.

Le conseil du pédiatre

Il vous faut bien utiliser les mots qui accompagnent : donner, prendre, merci, jouet, enfant, garçon, fille, le monsieur, la dame. Et ne jamais le forcer, ne jamais lui dire : « Tu n’es pas gentil de ne pas partager. »

 

 

TÉLÉCHARGER  l'activité pour la faire à la maison

CET ARTICLE A ÉTÉ COÉCRIT AVEC - Arnault PFERSDORFF

Pédiatre réanimateur en exercice, Arnault Pfersdorff est ancien interne des Hôpitaux, Ancien Chef de Clinique des Universités – Assistant des Hôpitaux.

Médecin geek, il a fondé pediatre-online, première plateforme de téléconseil pédiatrique, accessible 365 jours par an. Arnault Pfersdorff est également chroniqueur pour La Maison des Maternelles sur France 5.

Vous pouvez le retouver sur son blog  : www.pfersdorff.fr

Partager