Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Mentions légales

Activités

Jeu d'éveil : Yoga hop-là !

0-3 ans
Jeu d'éveil : Yoga hop-là !

[3-6 mois] Des séances de baby yoga sont proposées dès les premiers mois suivant la naissance ; c’est une bonne façon de faire de l’exercice, tant pour la maman que pour le bébé.

Le principe est de permettre, par le mouvement, mais aussi par la philosophie de vie, d’accéder à une certaine sérénité et à une harmonie. L’un comme l’autre, vous vous apporterez des bienfaits. Pour bébé, rien de tel pour son tonus, sa socialisation et son éveil. Le baby yoga améliore également la qualité de son sommeil et de sa digestion.

 

Cette activité fait partie de l'ouvrage d'Arnault Pfersdorff : 140 Jeux d'éveil pour préparer son enfant à la Maternelle, paru aux Editions Hatier.

Matériel

  • Un tapis de sol ; un coussin pour l’étirer.

Acquisitions

  • Tonus musculaire
  • Structuration de la latéralité et structuration spatio-temporelle
  • Développement psychoaffectif
  • Motricité globale

Quand ?

  • Dès l’instant où il pousse sur ses avant-bras et redresse bien la tête (vers 3 à 4 mois). À la maison, vous pourrez reproduire ce que vous aurez découvert lors de séances de baby yoga chez un professionnel. Le mouvement d’étirement est idéal avant le sommeil.

Où ?

  • Sur son tapis d’activités.

Déroulement de l'atelier

  • Certaines positions sont compatibles avec son petit âge, entre 3 et 6 mois.
  • Mettez-le sur le ventre, il aura tendance à redresser à la fois les jambes en arrière et la tête à l’avant : c’est excellent pour développer la tonicité de la colonne vertébrale. Calez-le avec une main posée sur le bassin et expliquez-lui. Vous pouvez vous aider d’un jouet coloré pour lui faire relever la tête.
  • La position controlatérale : après l’avoir couché sur le dos, agrippez son poignet et rapprochez la paume de sa main de la plante de son pied opposé, et faites-les se toucher. Il a la souplesse nécessaire pour ce mouvement. Cela va l’aider à prendre conscience de son corps. Recommencez lentement la même chose de l’autre côté.
  • Au moment du coucher, faites tranquillement remonter ses bras et avant-bras au-dessus de sa tête pour l’étirer ; cette posture est bénéfique pour son dos. Renouvelez plusieurs fois.

Le conseil du pédiatre

Pour favoriser son adhésion, ne faites pas des séances trop longues.

 

 

TÉLÉCHARGER  l'activité pour la faire à la maison

CET ARTICLE A ÉTÉ COÉCRIT AVEC - Arnault PFERSDORFF

Pédiatre réanimateur en exercice, Arnault Pfersdorff est ancien interne des Hôpitaux, Ancien Chef de Clinique des Universités – Assistant des Hôpitaux.

Médecin geek, il a fondé pediatre-online, première plateforme de téléconseil pédiatrique, accessible 365 jours par an. Arnault Pfersdorff est également chroniqueur pour La Maison des Maternelles sur France 5.

Vous pouvez le retouver sur son blog  : www.pfersdorff.fr

Partager