card

Développement de l'enfant|Vie quotidienne

Les effets reconnus de la Slow Life

Imaginez dans votre jardin un, deux, puis trois flocons de neige qui tombent doucement du ciel et qui sont ballottés par un vent calme et régulier… Et vous, vous êtes à l’intérieur d’une maison spécialement pensée pour permettre à tous de vivre dans un véritable cocon. Il y a de l’échange car on s’y sent bien, et il y a du partage car tout se fait tranquillement, en harmonie avec chaque fait du quotidien. Vous avez ici l’image idéale d’une Slow life.

On y trouve un rythme de balancement qui rassure, une pesanteur quasi inexistante et un sentiment général de calme et d’harmonie. Derrière cette réalité que l’on peut rencontrer au Danemark, il existe des principes à mettre en place pour arriver à ce fameux équilibre.

1. Réduire le stress grâce à un tempo commun qui respecte le rythme de chacun

Les parents apprennent à tempérer leur rythme de vie pour ne pas être en total décalage avec celui des enfants. Ainsi, les enfants intègrent mieux le fait que les parents ont un rythme construit aussi en fonction de leurs propres obligations de vie d’adultes. Il n’y a pas de heurts entre les deux, plutôt des vases communicants.

Chaque semaine, on présente le programme de vie qui apporte plus facilement une harmonie, on met à plat, on prévient, chacun propose… Rien qu’en appliquant cela, vous serez surpris de constater combien le stress général va diminuer !

Cela construit une continuité d’actions plus tournées vers la volonté d’enraciner durablement des principes de bonheur tous ensemble, plutôt qu’individuellement. Au Danemark, on travaille rarement après 17 heures, ce qui crée une marge de vie commune plus importante.

2. Une approche plus respectueuse des autres

Chacun s’exprime avec un respect plus profond de ceux qui l’entourent. Le fait d’intégrer la notion de bien-être implique un recul sur ce qui peut choquer ou atteindre l’autre.

Beaucoup de conflits possibles sont ainsi désamorcés ou ne se forment pas parce qu’il y a un équilibre dans l’échange et non pas une volonté d’imposer ou de couper court. On dialogue, on cherche une empathie afin de mieux soutenir l’aspect nourrissant de l’échange. Pour cela, beaucoup de moments Hygge sont volontairement organisés avec un esprit de comicité et de calme : rencontre et dégustation bien-être en pleine nature, jeux collectifs enfant-parent, land art avec des enfants de tout âge, réunions d’empathie entre adultes…

3. Un développement de l’instant présent qui rend chacun responsable de ses actes

Le temps s’étudie comme un allié et non pas un adversaire à maîtriser. On s’adapte afin que celui-ci soit agréable et constructif et que l’instant soit facile. C’est une manière de voir qui change de l’idée dualiste du jugement de bien ou de mal faire. Tout est une occasion pour grandir dans cet instant vécu.

Des moments d’écoute collectifs sont organisés en extérieur, le sens de la décoration d’intérieur est appris aux enfants pour les aider à mieux définir ce qui leur apporte du bien-être, l’approche des soins du corps est privilégiée avec les saunas familiaux ou les sports de neige…

4. Une autonomie qui renforce le collectif

Un enfant qui vit bien son quotidien communique ce bonheur autour de lui. Il est alors plus facile pour lui de comprendre que nous sommes interconnectés, donc tous en interdépendance permanente : je bouge, tu bouges, et réciproquement. Je suis calme, tu deviens calme.

C’est un des socles éducatifs de la famille danoise. Si un cœur est fermé, il infl uence dans ce sens les autres cœurs proches de lui. Un cœur ouvert aide à l’ouverture des autres. Rien que cela change le regard sur le monde et son fonctionnement.

L’empathie se développe plus facilement car son application est porteuse de plus d’écoute, d’attention aux besoins de chacun. Ils jouent également à des jeux de société sur l’écologie, le changement climatique, le multiculturalisme…

5. Se sentir en confiance et en sécurité en famille permet de s’investir plus sereinement dans le monde

La Slow life en famille apporte un sentiment de sécurité car il y a une continuité de douceur voulue en toutes circonstances. Comme il n’y a pas d’idée d’échec ou de rejet, chacun apprend à exprimer qui il est.

La famille est comme un cercle qui protège mais surtout est initiateur sur la manière de vivre ensuite dans le monde extérieur. Il n’y a pas de notion d’inconnu qui angoisse. La maison prépare l’enfant à l’école d’une manière efficace et l’école amplifie et enracine cette préparation par un éveil constant aux stimuli du quotidien.

Notez, chers parents, que la Slow life est aussi une voie très intéressante et bien adaptée à la période de l’adolescence ! En effet, s’exprimer est important, le faire en harmonie et dans le respect des autres aussi.

Vous tenez là un éventail de solutions bienveillantes et actives pour embellir le quotidien dans votre maisonnée. Votre arbre familial va donner une bonne qualité de fruits, et sans traitement synthétique !

Cet article vous a plu ? Pour en savoir plus sur la pratique de la slow life en famille, nous vous invitons à découvrir le dernier ouvrage de Gilles Diederichs :

CET ARTICLE A ETE ECRIT PAR - Gilles DIEDERICHS

Formé en 1995 par le CIM (Centre International de Musicothérapie), où il se spécialise dans la relaxation et la sophrologie, Gilles Diederichs est musico thérapeute et relaxologue diplômé par ILF Institut.

Le livre du mois

La bienveillance, ça marche !

Laurence Dudek, psychothérapeute et psychopédagogue, créatrice de la méthode Éducation Efficace, nous livre plus de 60 témoignages et questions de ses lecteurs en y apportant ses éclairages et ses conseils basés sur les 10 clés de sa méthode.

  • 63 questions-réponses organisées en 8 thématiques : les relations familiales, le quotidien des parents, faire garder son tout-petit, l’école et la vie sociale, les comportements problématiques, les questions existentielles, protéger les enfants de la violence extérieure, l’adolescence.
  • Les 10 clés de la méthode Éducation Efficace, exposées de manière succincte et précise pour permettre à chacun d’expérimenter cette méthode éducative d’excellence, basée sur la bienveillance éducative.

Parution le 25 août 2021

En savoir plus
card

Vous souhaitez améliorer votre quotidien avec vos enfants ?

Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !