Toutes nos bonnes astuces dans votre messagerie. Inscrivez-vous !

Mentions légales

Développement de l'enfant

Quel matériel utiliser pour mettre en œuvre la pédagogie Montessori ?

3-6 ans
Quel matériel utiliser pour mettre en œuvre la pédagogie Montessori ?

Spécialiste dans l’éveil de l’enfant et l’accompagnement de la parentalité, Emilie Druais est formatrice auprès des professionnels de la petite enfance. Elle nous parle aujourd'hui du matériel pédagogique adapté pour la pédagogie Montessori. 

Commençons par évoquer votre parcours professionnel. Quelles sont vos expériences autour de la pédagogie Montessori ?

J'ai commencé en premier lieu à l'appliquer au sein de ma famille à la naissance de mon fils en 2012, avant de me former de façon plus conséquente. J'anime des ateliers parents-enfants depuis 4 ans, ainsi que des formations pour les parents et diverses actions pour les familles et les professionnels comme des sensibilisations, des conférences etc. Au fil des ans, plusieurs Maisons d'Assistantes Maternelles sont venues prendre aussi conseil auprès de moi pour découvrir davantage cette pédagogie, aménager leur espace et construire leur projet pédagogique. J'interviens aussi ponctuellement dans des crèches pour des ateliers bébés ou encore à domicile pour aménager la maison selon la pédagogie Montessori. Enfin j'ai ouvert une "ambiance" (classe) dans une école Montessori pour des enfants de 2 ans, dont j'ai également été l'éducatrice. Aujourd'hui je connais plusieurs personnes qui ont créé leur structure autour de l'enfance ou de la parentalité, et qui se sont formées auprès de moi ; je suis très heureuse d'avoir contribué ainsi au développement de cette pédagogie.

En quoi la manipulation d’un matériel pédagogique adapté permet à l’enfant de comprendre et d’absorber de nouveaux concepts ?

L'enfant apprend avant tout avec ses sens, et l'être humain en général est doté d'un outil unique : la main. Le cerveau du jeune enfant n'est pas assez mature pour aborder des concepts abstraits : vous pouvez toujours lui dire que 3 représente une quantité, si vous ne lui mettez pas 3 pommes devant lui, il ne comprendra jamais ! C'est ainsi qu'avec la manipulation, l'enfant peut aborder tous les concepts de base, sans difficulté, et en tirer ses propres conclusions. Ses sens et sa main l'aideront à tester, comprendre, mémoriser et généraliser.

Maria Montessori a beaucoup travaillé sur le matériel à proposer aux enfants pour qu’ils apprennent en manipulant. Pouvez-vous nous décrire les particularités de ce matériel ?

Le matériel fait avant tout appel aux sens (et à la main). C'est par ce biais que se construisent les connections neurologiques. Par la simple manipulation, le cerveau de l'enfant se développe. Ensuite tout le matériel est dit "autocorrectif" ; c'est-à-dire que l'enfant peut juger de sa propre réussite en observant par exemple si tout semble à sa place. Le matériel en lui-même aide donc à la comparaison et au raisonnement. Ensuite l'enfant peut s'entraîner seul, quand il veut et autant de fois qu'il le veut sans être dépendant de l'adulte qui devrait par exemple lui descendre ou lui ouvrir une boîte. Ainsi il n'est jamais contraint ni interrompu dans sa soif d'apprendre ; il apprend plus vite, avec engouement et enthousiasme. Enfin il ne faut jamais négliger l'aspect émotionnel dans l'apprentissage. Si vous rendez un bon dossier au travail, vous serez satisfait de vous et aurez sans doute envie de vous lancer un nouveau défi. C'est ce que permet le matériel Montessori. Il est structuré par étapes successives qui permettront à l'enfant d'évoluer à son rythme, développer progressivement ses aptitudes et ses connaissances. Ce processus est valorisant et par conséquent motivant.

Vous êtes auteure de plusieurs cahiers dans la collection « Mes premiers ateliers Montessori ». Comment avez-vous pu créer un contenu qui respecte le principe d’apprentissage par la manipulation tout en restant dans un format de cahier ?

Cela n'a pas été aisé ! Il a fallu déjà sélectionner les activités qui pouvaient s'adapter sous un format cahier. Mais ce sont les cartons de matériel à fabriquer qui font la grande force de cette collection. C'est grâce à cela que nous avons pu concilier les deux. Il est vrai que quelques concessions ont dû être faites, mais jamais au détriment des grands principes. Pour certaines activités, notamment la Vie sensorielle, nous invitons les parents à utiliser en parallèle du vrai matériel s'ils veulent pousser la démarche. Mais ils auront tout de même de quoi fabriquer des activités rassemblant un grand nombre de critères. Ce qui comptait avant tout, c'était de pouvoir donner à tous la possibilité d'accéder facilement à cette pédagogie, et pouvoir démarrer avec tout le nécessaire rien qu'en ouvrant le cahier ! C'est comme ça que le cahier est conçu. Il guide le parent et l'enfant dans chaque étape, à la fois de façon théorique et pratique. J'explique au parent de façon détaillée, avec les gestes clairs et précis, comment présenter le matériel à son enfant et les apprentissages visés. Ensuite, grâce au matériel fabriqué avec les fiches annexes, l'enfant peut faire ses manipulations, au plus proche de la pédagogie. Enfin, une fois les concepts compris, il pourra remplir son cahier avec des petits jeux et garder ainsi un souvenir.

Pour en savoir plus, retrouvez un atelier animé par Emilie Druais en vidéo :

Qui est-elle ? - Emilie DRUAIS

Emilie Druais est formatrice auprès des professionnels de la petite enfance et la fondatrice de l’association Cergy Portage.

Partager